Protocole de rédaction // Soumission d'un texte

À noter que vous pouvez soumettre votre texte en utilisant le formulaire prévu à cet effet, accessible directement depuis cette page (voir bas de page).
 
 
Présentation générale
 
  • Le document doit faire au minimum 12 pages, au maximum 20 pages.
  • Le document doit avoir des marges de 4 cm en haut et à gauche, et de 3 cm en bas et à droite.
  • L’ensemble du texte doit être en Times New Roman, taille 12, à interligne double, avec alignement justifié et alinéas de 1 cm.
  • Les notes en bas de page doivent être de taille 10.
  • Inscrire sur la première page en haut, à gauche, le titre de l’article et sur la deuxième ligne, le nom complet de l’auteur.
  • Tout exergue en début de texte doit être écrit en caractères romains (12 points), aligné à droite de la page, entre le titre de l’article et le début du texte. Le prénom et le nom de l’auteur ainsi que le titre de l’œuvre (en italique) d’où provient la citation doivent être inscrits directement sous l’exergue. La référence bibliographique complète, page incluse, se retrouve en note infrapaginale (et l’appel est mis à la fin de la citation, et non après le titre de l’œuvre).
  • Les textes présentés à la revue doivent être, dans la mesure du possible, féminisés.
     
Parties du texte et sous-titres
 
  • Il est préférable de séparer l’article en parties, et que celles-ci soient titrées.
  • Les sous-titres de taille 12, en caractère gras, doivent être courts, sans point final et ne pas être saisis tout en majuscules.
  • Ne pas utiliser les sous-titres « Introduction » et « Conclusion ».
     
Typographie
 
  • Éviter l’utilisation du soulignement et du gras; privilégier plutôt l’italique.
  • Les titres de ouvrages mentionnés dans le textes prennent l’italique.
     

Majuscules (incluant dans les titres des références bibliographiques)

  • Les lettres en majuscules doivent porter leur accentuation ou la cédille, le cas échéant.
  • Pour les titres de livres, articles, poèmes, nouvelles et chapitres, seule la première lettre s’écrit avec une majuscule, ainsi que la première lettre suivant un point (ex. : Les points. Histoire d’une famille). Cependant, pour les titres de périodiques, on conserve la majuscule au premier substantif et à l’adjectif et/ou à l’article qui le précède (ex. : La Presse, La Nouvelle Revue française). Aussi, quand le titre d’un ouvrage est formé d’un nom propre précédé d’un adjectif et d’un article, ces trois premier mots commencent par une majuscule (ex. : Le Petit Robert, Le Grand Larousse illustré).
  • Les titres d’ouvrages en langue étrangère doivent respecter les règles de cette langue (ex. : Midnight to the North. The Untold Story of the Inuit Woman Who Saved the Polaris Expedition).

Ponctuation

  • Après le point, s’en tenir à un seul espace.
  • Il faut recourir aux guillemets français (double chevrons, « »); le recours aux guillemets allemands (“ ”) ne s’applique que dans le cas de la mise entre guillemets au sein d’une citation déjà entre guillemets français.
  • Il n’y a pas d’espace avant le point d’exclamation, le point d’interrogation et le point-virgule, seulement avant les deux points.
  • Utiliser les tirets cadratins et non les traits d’union pour mettre une partie d’une phrase en retrait. Il y a un espace avant et après les tirets.
     
Nombres
 
  • Les décennies doivent être écrites en chiffres, au complet et sans apostrophe (ex. : les années 80).
  • Les siècles doivent être écrits en chiffres romains, avec le « e » en exposant (ex. : XXe siècle).
     
Abréviations et acronymes
 
  • Les abréviations doivent être limitées, le plus possible, aux notes infrapaginales. Il faut éviter d’employer des abréviations pour les maisons d’édition (ex. : écrire Presses universitaires de France, et non PUF)
  • Les acronymes portent les accents et doivent être précédés ou suivis de la raison sociale de l’organisme lors de la première occurrence (ex. : AIÉQ (Association internationale des études québécoises), PLQ (Parti libéral du Québec)).
     
Citations
 
  • Les citations de moins de trois lignes sont mises entre guillemets français et sont écrites en caractères romains à l’intérieur du texte.
  • Les citations de plus de trois lignes sont reproduites sans guillemets et à interligne simple; elles sont séparées du corps du texte et isolés en paragraphe par un retrait à gauche et à droite de 1 cm.
  • Les citations en langue étrangères sont toujours reproduites en caractères romains; celles de moins de trois lignes doivent également être mises entre guillemets français. Sauf pour l’anglais, elles sont accompagnées d’une traduction, qui est donnée dans une note infrapaginale avec le nom du traducteur ou la mention [je traduis] ou [nous traduisons] entre crochets droits. Si la référence se trouve dans le texte, seule la traduction apparaît, suivie de la mention. Exemples :« Sa sœur était non loin. » [je traduis] et « Sa sœur était non loin. » [nous traduisons]
  • Dans une citation en vers, les vers peuvent être séparés par une barre oblique (/), avec un espace avant et après la barre. Si la citation prend plus de trois lignes même ainsi disposée, elle doit alors être séparée du corps du texte et isolée en paragraphe par un retrait à gauche et à droite de 1 cm. Dans ce cas, la disposition initiale des vers peut être conservée.
  • Placer toute modification (coupure d’un mot ou d’un passage, ajout d’une information, modification d’un temps de verbe, etc.) apportée à une citation entre crochets droits [ ]. Les coupures dans une citation (court ou long passage) doivent être indiquées par trois points mis entre crochets droits […].
  • Reproduire les changements de forme de caractères (gras, italique, soulignement) que comporte une citation.
  • Indiquer les fautes comprises dans le texte par la mention [sic] en italique, entre crochets droits.
  • Toute mise en relief de l’auteur (par l’italique) d’un mot ou d’un passage de citation doit être signalée par une mention dans la note infrapaginale par la formule [je souligne], [nous soulignons] ou [l’auteur(e) souligne] entre crochets droits.
     
Notes infrapaginales et références bibliographiques
 
  • Placer les références dans le texte en indiquant entre parenthèses le nom de famille de l’auteure ou de l’auteur, l’année de publication et la page, comme dans les exemples suivants : (Lavoie, 1986, 125), (Charbit et Léridon, 1987, 255). Une référence suit immédiatement, après les guillemets et avant toute ponctuation, la citation ou le mot auquel elle se rapporte.
  • Quand le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage cité sont les mêmes que ceux de la note qui précède immédiatement, seul le numéro de référence entre parenthèses suffit : (Lavoie, 1986, 125). Selon l’auteure, …(126).
  • Quand le même ouvrage est cité à plusieurs reprises, mais non de façon immédiate, il faut revenir à la forme utilisée la première fois (Lavoie, 1986, 125).
  • Il faut présenter les appels de notes au bas de la page et non en fin de document. La numérotation doit être suivie. N’hésitez pas à utiliser les notes de bas de page pour ajouter des informations pertinentes qui précisent votre propos.
     
Bibliographie
 
  • Il faut insérer la bibliographie sur une page distincte, justifiée à gauche et à droite, à interligne simple. Même police, même caractère que le corps du texte.
  • Il faut lacer les auteurs par ordre alphabétique. Si deux textes d’une même personne sont utilisés, les mettre ensuite en ordre chronologique.Pour un livre : Huston, Nancy. 1996. Instrument des ténèbres. Paris : Éditions J’ai lu, 250 p.Pour un article : Lahaie, Christiane. 1994. « Alice s’en va au cinéma, ou comment museler le roman féministe ». Recherches féministes, vol. 7, no. 2, p. 82-86.
Pour un film : Claude Jutra. 1963, À tout prendre, Québec, 99 min.
 
 
Insertion d’images
 
  • Si l’article comporte des images, elles doivent être fournies séparément (et non pas insérées dans le fichier).
  • Les images doivent être en format jpeg et comporter au moins 200 dpi.
  • À l’endroit où l’image doit être insérée, écrire « Insérer » et ajouter le nom du fichier (ex. : Insérer image_1.jpeg). Faire suivre cette mention de la légende de l’image (voir exemple ci-bas).
  • Dans le cas d’une œuvre visuelle, on trouve, dans l’ordre et séparés par une virgule, le prénom complet et le nom de l’artiste, le titre de l’œuvre en italique, le médium et la taille de l’œuvre (s’il y a lieu), le pays (s’il y a lieu), l’année de réalisation (s’il y a lieu), la mention du crédit de propriété.
 
Pour soumettre votre texte, utiliser le formulaire ci-dessous:
 
Si vous éprouvez des problèmes, veuillez nous faire parvenir votre texte à l'adresse suivante: postures.uqam@gmail.com
 
Extensions de fichiers autorisées: txt, rtf, odf, doc, docx.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.