Publications

Interdisciplinarités / Penser la bibliothèque

Printemps 2011, Numéro 13

Ce numéro de Postures comprend les actes du colloque des jeunes chercheurs de l'AECSEL de mars 2010 portant sur l'indiscipline, ainsi qu'un riche dossier intitulé « lieu et non-lieu du livre : penser la bibliothèque ». 

Post -

Automne 2010, Numéro 12

Sommes-nous dans l’après? L’impression répandue que tout est terminé, que le présent n’est qu’un vaste lendemain de veille, impression qui a dominé les décennies 1980 et 1990, a-t-elle laissé sa place à un nouvel optimisme? Le pessimisme fin de siècle et la pensée no future a-t-il cédé aux promesses d’un nouveau millénaire? Le numéro 12 de Postures propose d’aborder, non pas un concept ni un thème, mais un préfixe: «post-».

Utopie/Dystopie: entre imaginaire et réalité

Printemps 2010, Hors-dossier 02

Depuis son apparition chez Thomas More, l’utopie a revêtu bien des formes, subi bien des changements. Des précurseurs que sont Platon et Aristote aux grands utopistes qu’ont été Rabelais, Francis Bacon, Voltaire ou Charles Fourier, pour n’en nommer que quelques-uns, la littérature et la philosophie ont fourni plus d’une occasion de réfléchir au meilleur des mondes.

Écrire (sur) la marge : folie et littérature

Printemps 2009, Numéro 11

Le fou investit la marge, s’agite dans les espaces limites, parle un discours en rupture avec la norme. Son histoire s’écrit à partir des frontières et des seuils, parce qu’elle se tient, comme le dit Foucault, au-delà du partage. Le fou ne voit pas le monde comme il devrait le voir et, bien souvent, joue le rôle ingrat, bien que nécessaire, de bouc émissaire.

Actes du colloque «Engagement: imaginaires et pratiques»

Printemps 2009, Hors série 01

Les articles réunis dans ce numéro spécial de la revue Postures n’ont pas la prétention de trouver de réponses ou de solutions aux problèmes de l’engagement, mais ils cherchent tous à trouver un passage. Et pour ce faire, ils questionnent, interrogent, constatent et remettent en question. Sensibles aux enjeux et aux contradictions qui entourent la question de l’engagement littéraire, ils parcourent poésie, théâtre, prose et chansons en quête de voix engagées.

Les écritures de l'Histoire

Printemps 2008, Numéro 10

Si, comme le dit Jacques Rancière dans Le partage du sensible, « le réel doit être fictionné pour être pensé », il convient de s’interroger sur la posture des écrivains qui tentent de représenter, par le biais d’œuvres de fiction, une certaine réalité historique. Ce dixième numéro de la revue Postures s’intéresse à ces textes de fiction qui questionnent le rapport que l’écriture entretient avec la représentation historique.

Pages